Italie

Article Marmolada

Du téléphérique au sommet et retour sur le glacier

Ladislav Kula
Elle a écrit 51 des articles et le regarde 10 voyageurs
(1 évaluation)
Marmolada
Inséré: 23.08.2018
© gigaplaces.com
Ils y étaient:
Ils veulent là:

Marmolada est avec ses 3343m la plus haute montagne des Dolomites italiennes. C'est aussi le seul dans les dolomites recouvert d'un glacier. Le chemin le plus simple est de prendre le téléphérique depuis le lac Fedaia.

Description de l'itinéraire

Du lac Fedaia 2000m, nous pouvons être emmenés en téléphérique (plus comme un stylo en fer pour jusqu'à deux personnes) au chalet Pian dei Fiacconi 2600m, donc nous pouvons beaucoup aider avec le dénivelé positif. Le téléphérique coûte 15 euros aller-retour. De la station supérieure du téléphérique, nous continuons jusqu'au carrefour en direction de Marmolada. De là, nous descendons plus loin pour marcher sur le rocher, derrière lequel nous gravirons le terrain en moellons et le champ de neige jusqu'à la selle. Le champ de neige est recouvert de glace, adapté aux chats. Nous passons sous la selle où commence la ferrata. On y va tout équipé, par rapport à l'acte précédent. La ferrata est douce en selle, à l'exception d'une section plus aérée, où l'on n'a que peu de place pour les jambes, sinon la pente descend presque verticalement. Une autre route du rifugio Contrin se connecte en selle. De la selle le terrain change rapidement, nous montons sur les fers d'escalade sur un rocher lisse et en quelques instants plusieurs échelles sur une pente raide nous attendent. Les échelles sont suivies de sections complétées par des chevilles en fer pour la fixation. La ferrata est bien sécurisée, mais toute l'ascension est assez aérée. La ferrata se termine derrière une selle étroite sous le sommet et nous continuons le long du champ de neige. Le terrain n'est plus aussi raide et le pic est en vue. La croix de fer et le hangar en tôle, servant d'étal avec de petites collations et un bivouac dans le besoin, forment deux points d'appui du pic, d'où l'on a de belles vues sur les environs. Comme tout le monde n'a pas de chats dans le groupe, nous nous divisons en deux groupes. Ceux qui n'ont pas de chats descendent par le même chemin, nous avec les chats, nous tenterons notre chemin à travers le glacier. Au départ, nous descendons directement du haut du champ de neige jusqu'à l'endroit où commence la ferrata, par exemple un B léger. La descente est rapide et confortable grâce à la roche sèche. Sur un glacier recouvert d'une importante couche de neige, nous enfilons des chats et descendons rapidement le long du trottoir pavé. Nous franchissons trois fissures bien visibles, dont la dernière mesure environ 1 m de large, nous la franchissons et descendons une descente raide, où le glacier est considérablement fondu. Ici, les chats travaillent à 100%. Depuis le glacier il y a beaucoup de chemins pour se rendre au chalet et au téléphérique. Eh bien, nous nous sommes probablement rencontrés quelque part, alors nous devenons fous. Le terrain n'est pas particulièrement difficile, il suffit de continuer. On poursuit le téléphérique comme ça, et en bas on attend des amis qui ont plus de temps et savent qu'ils ne pourront pas prendre le téléphérique.

Téléphérique
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Téléphérique

Monter à bord du téléphérique

Lac Fedaia

Vue depuis le téléphérique

Lac Fedaia
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com
Légère descente
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Légère descente

Sur le chemin du carrefour sous le téléphérique nous descendons pour marcher sur le rocher, derrière lequel nous attendons de monter en selle

Derrière le rocher

Derrière le rocher nous montons en selle le long du champ de neige

Derrière le rocher
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com
Sous la selle
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Sous la selle

Section plus aérée sous la selle

De la selle
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

De la selle

Embarquement sur l'une des sections intéressantes de la ferrata

En haut
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

En haut

Les échelles alternent avec les chevilles et les stupas

En haut
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

En haut

Stupas sur le rocher

Vue

Environ à mi-hauteur de l'ascension est un endroit pour se détendre avec vue

Vue
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Siège

En dessous du sommet se trouve une selle et derrière elle l'extrémité d'une ferrata

Siège
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Haut

Panorama supérieur

Haut
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Sassolungo

à l'ouest, le massif du Sassolungo s'enorgueillit

Sassolungo
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Descente

Nous nous installons le long du champ de neige jusqu'à la ferrata menant au glacier

Descente
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com
Ferrata
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Ferrata

Ferrata menant à un glacier

Ferrata
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Ferrata

Ferrata au glacier

Piz Boé

énorme Piz Boe

Piz Boé
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Fissures

La dernière des trois fissures du glacier, celle-ci était la plus grande

Fissures
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com

Glacier

La dernière et la plus raide section du glacier, puis il suffit de marcher jusqu'au téléphérique

Glacier
Auteur: Ladislav Kula © gigaplaces.com
Applaudissez l'auteur de l'article !
Partagez-le:

Informations pratiques

Merci!

Avez-vous été là-bas? Donnez votre avis sur ce lieu

Déjà évalué 1 voyageur

Avez-vous été là-bas? Donnez votre avis sur ce lieu

Vous devez être connecté pour poster un avis ou alors